Bien démarrer un jardin au naturel

 

Parcelle
Parcelle à préparer

Première Etape : le POTAGER par occultation.

De Septembre à fin Février, j’ai recouvert mon potager d’une bâche, idéalement tissée verte, c’est plus esthétique.

Mais pourquoi occulter son potager ?

Avec l’occultation le sol devient plus « meuble » => la faune est protégée des prédateurs, et de la fraicheur.

Fin février, début mars au plus tard, il convient d’ôter les bâches et de les stocker pour la saison prochaine

 

Seconde Etape : la préparation du sol avant chaque nouvelle culture

Tout d’abord, mon « parti-pris », je n’utilise jamais de motoculteur ou de motobineuse

Ces engins tassent trop le sol et exercent trop de pression au sol

Une croute de battance se forme entrainant la prolifération de chiendent

N’oubliez pas que le sol participe à l’alimentation et à l’encrage des plantes

Les bactéries et les champignons assurent le transport de la matière organique vers les plantes

 

Les outils indispensables et suffisants

Griffe
Griffe ou croc
Grelinette
Grelinette

La griffe ou le croc, avec ses dents recourbées, il permet d’ameublir le sol sur une dizaine de cm de profondeur, de briser les mottes, de désherber.

Le râteau, indispensable pour niveler, épierrer, réduire les mottes, faire le lit de semences

La grelinette est une évolution de la fourche bêche.

Magasin spécialisé
Pour choisir sa grelinette

 

C’est est un outil ergonomique et efficace

Il en existe de plus ou moins large, avec un nombre de dents variable à choisir en fonction de la surface à cultiver

J’ai acheté la mienne chez le pépiniériste les jardins d’Ollivier

 

La méthode

1 – Décompactage à la grelinette (aérabêche)

Grelinette et griffe avec méthode
Grelinette et griffe

A la fin de l’hiver et avant chaque culture, la grelinette permet un travail en douceur

2 – Affinage à la griffe

A effectuer après le décompactage de fin d’hiver ou avant une nouvelle culture

3 – Affinage au râteau

Un sol affiné est très sensible à l’érosion.

C’est la raison pour laquelle cette opération est à effectuer juste avant le semis ou la plantation.

 

Les différents apports

Apports d’amendements :

  • Avant la reprise globale du sol
  • Avant chaque nouvelle mise en culture
  • En couche fine à l’automne si vous n’avez pas eu le temps de couvrir avec un engrais vert.
  • Pour ne pas « sur-doser » étalez-le en mélange avec du paillage

Apports d’engrais

Reporter-vous aux dates préconisées sur les emballages en respectant ces 2 règles :

  • On ne met jamais d’engrais sur sol gelé ou trop sec

Paillages

  • Quelle que soit la culture après un sarclage et un désherbage soigné.
  • Pour les cultures demandant un sol frais (laitues, épinards, etc…) quand les plants sont assez développés. Pour les frileuses (tomates, aubergines, cucurbitacées etc…) quand le sol est à son stade optimal de température, en général pas avant fin juin.
  • Pour les cultures vivaces (Fraisiers, artichauts etc…) pensez à les enlever à la sortie de l’hiver pour permettre au sol de se réchauffer. Profitez-en pour apporter compost ou amendement, griffez puis ré-étalez un nouveau paillage quelques semaines après.
  • En automne, bâches ou cartons pour épuiser la végétation en place avant la création d’une nouvelle parcelle.

Ci-joint le PDF d’Hervé notre jardinier si vous souhaitez le lire ou l’imprimer hors ligne. Le jardin au naturel

L’avis du webmaster

Merci pour l’investissement d’Hervé et ses efforts en grelinette. Un outil que j’ai découvert!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *