Tout à commencé avec ce beau noyer

Un noyer d’une soixantaine d’année situé dans notre jardin qui m’a donné 43kg de noix…

Mais qu’en faire ! pourquoi pas de l’huile?

C’est ainsi , qu’en juin 2017,lors d’une visite au marché de l’Herboriste (91490 MILLY LA FORET), j’ai rencontré un Producteur d’huile fermière artisanale en première pression à froid : L’Huilerie des Fouets.

Ce producteur , situé dans le Loiret près de Courtenay, propose aux particuliers qui le souhaitent , de produire leur huile

avec leur propre récolte de noix.

Séduit par le projet , j’ai voulu tenter l’expérience.

 

RECOLTE DES NOIX
RECOLTE DES NOIX

En début d’année 2018, j’ai commencé à casser mes noix et trier les cerneaux.

J’ai vite compris que ce projet allait se transformer en cauchemar !

En effet , pour obtenir 500g de cerneaux, il m’a fallut 2h30 !

J’ai donc contacté l’huilerie qui m’a gentiment proposé de mettre à ma disposition un ancien fouloir à raisin

 

 

 

Réglage du fouloir
Broyage des noix

Après avoir trié ma modeste récolte ,j’ai obtenu 7,3kg de cerneaux à partir de 43kg de noix !

Ce qui suit vous présente le mode opératoire pour transformer les cerneaux en huile

 

 

 

 

 

 

 

Mode opératoire

Tout d’abord,

les cerneaux sont pesés

PESEE

Ensuite, il convient de chasser l’humidité résiduelle ,

et pour cela, les cerneaux sont placés sur un ventilateur

Séchage

Un savant mélange est alors réalisé.

Il consiste à ajouter aux cerneaux quelques tourteaux (résidus de noix d’une production précédente) afin d’obtenir une forte pression au niveau du mandrin ce qui permettra l’obtention de l’huile.

TOURTEAUX
Mélange prêt pour le pressoir

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut noter que le mandrin reçoit une pression de 13 tonnes de la «vis sans fin» permettant la production de l’huile.

Les résidus de noix sont alors éjectés sous la forme d’un cordon appelé tourteau.

Mandrin

 

43kg de noix => 7,30kg de cerneaux => 5 L d’huile !!

Maintenant, l’huile doit décanter pendant 1,5 mois dans le réfrigérateur.

Passé ce délai , il conviendra de mettre l’huile en bouteille de verre

 

 

 

 

A suivre, dans quelques temps, la mise en bouteille….

 

 

 

 

Merci Hervé,

Pour lire la suite cliquez sur : La mise en bouteille!

Commentaires du Webmaster:

Merci Hervé, on te souhaite de bons assaisonnements!

A propos , la nuciculture en France concerne trois variétés; la Franquette, la Mayette et la Parisienne appellation noix de Grenoble (7000 Hectares environ).

A savoir

  • Le premier pays producteur de noix est … La Chine!
  • Le noyer permet aussi de produire du vin de noix (à partir des chatons) et de la ronce de noyer (à partir des racines)….

Hervé pourra peut-être diversifier sa production!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *